Projet Amitié (titre en cours)

À partir de 7 ans
Création automne 2018
À partir de paroles collectées et sur des textes de Philippe Dorin, Anna Nozière, Catherine Verlaguet, Sylvain Levey…

enhanced-buzz-30435-1380901571-2

Distribution en cours :
Mise en scène, conception
Steve Brohon
Assistante mise en scène, conception
Geneviève Thomas
Dramaturgie, conception 
Lucie Thomas
Jeu
Laure Coignard, Jules Jacquet, Nicolas Spina
Univers sonore, Musique
Rubin Steiner
Création Lumière
Jean-Raphaël Schmitt
Scénographie
Vanessa Ailleaume

Un spectacle d’instantanés vivants
« Avec cette nouvelle création, nous désirons aborder les relations d’amitié chez les enfants et interroger l’expérience de ces liens auprès d’eux.
Les amis avec qui on a partagé les jeux, les joies, les peines et les apprentissages laissent une marque dans notre vie
d’enfant et dans l’adulte que nous devenons.
Sur scène, une bande de trois comédiens garçons et filles où les liens se tissent, se déchirent, se dénouent.
Ce trio en mouvement portera des énergies vives d’amitiés collectées dans l’intime de vies.
Dans notre travail de compagnie, nous avons toujours donné une place importante au dialogue auprès de nos publics
dans notre processus de création. L’écriture de ce projet se composera de fragments de paroles et d’instantanés vivants.
La première étape de cette création sera de récolter auprès d’enfants et d’adolescents des mots, des postures,
des images qui constitueront les fondations du spectacle. Viendront compléter des textes d’auteurs de théâtre
contemporains ainsi que des images théâtrales.
Nous assumons un travail de l’esthétique et nous aimerions donner à voir ces effusions d’amitiés à partir d’images
théâtrales et corporelles. Ils nous intéressent plus de travailler sur des sensations, des ambiances, des images plutôt
que sur une histoire ayant pour thème l’amitié. Le spectacle ne véhiculera pas un message sur l’amitié, il la traitera
sans obligation de la nommer, à travers des instantanés qui feront échos entre eux et formeront un paysage.
J’aime imaginer ce spectacle comme un paysage. Un paysage aux différents reliefs avec ces montées, ces creux,
ces plaines. Un paysage, comme un plateau de théâtre, donne à voir au regardeur, et est constitué de reliefs empreints
de tensions et de repos, tout comme la construction dramaturgique d’un spectacle.
Cette création s’adresse à un jeune public primaire-collège et doit pouvoir être joué partout.
Il devra être optimiste.
C’est une nécessité, avec ce spectacle, de voir apparaitre et de croire au groupe, à l’ensemble, l’entraide qui
peut se détacher en duo, à un face au groupe. Le plateau, terrain de jeu, agit comme un révélateur en ouvrant
des possibles, des horizons insoupçonnés.
L’amitié est un lien unique qui engage l’enfant dans la voie de la socialisation, en dehors de ses liens familiaux. Un lien
vers l’autre, un autre qui nous aide et qu’on aide, un autre qui nous constitue.
Et après tout, où est la frontière entre amour et amitié ? »


rsz_h403_8_18315800773_1849546881925808_764999614850849631_o